Journée 'DECOUVERTES'
Samedi 26 mai 2018 de 10h00 à 17h00
Une organisation de l’UFAPEC, avec la participation de votre AP

Une organisation de l’UFAPEC, avec la participation de votre AP

L’UFAPEC (Union Francophone des Associations de Parents de l’Enseignement Catholique) mène une action politique auprès des décideurs et institutions de l’enseignement afin de porter le point de vue des parents et de faire évoluer positivement notre système scolaire. Dans ce cadre, la régionale Namur-Luxembourg de l’UFAPEC vient de présenter ce mardi 27 février, dans l’établissement de nos enfants, un mémorandum qui reprend les revendications politiques qu’elle veut porter, afin que la scolarité de nos enfants assure leur épanouissement et leur réussite. In fine, ce mémorandum, présenté à l’ensemble des partis politiques, devrait influencer leurs programmes concernant l’enseignement. Il sera aussi la trame de toute l’action politique de l’UFAPEC au cours de la prochaine législature (2019-2024).

Dans une ambiance conviviale, les parents rassemblés ce mardi, à Champion, ont pu discuter de sujets aussi divers que la collaboration constructive entre école et association des parents, l’évaluation certificative externe, l’enseignement des langues étrangères, la question du niveau d’exigence, la maîtrise de la langue française, le rôle des AP dans le Pacte d’Excellence, etc. Sujets à ce point intéressants qu’il a été impossible de tous les aborder et encore plus de les traiter de manière exhaustive… Juste de quoi donner l’envie de prendre part à la prochaine réunion de l’UFAPEC le 27 mars prochain, fort probablement à Ottignies, pour fixer les grandes lignes du moratoire autour du Pacte.

Notre AP a souhaité être présente autour de la table, le temps de cette soirée, pour être entendue sur ce qui se passe de positif dans notre école, ce qui est à soutenir, à développer, à créer… et ce autour des thèmes évoqués ci-dessus. Bien entendu, la discussion se poursuivra lors de nos rencontres mensuelles. Libre à vous, parents de l’INDP de Champion, de nous proposer de discuter de vos préoccupations ou de vos attentes pour améliorer le contexte dans lequel nos enfants grandissent, se forment et s’ouvrent à la société de demain, avec ses enjeux et ses défis.

Luc Canautte,

Président de l’AP